18 mai 2022

La vérité derrière la vidéo d’un pasteur qui lave ses fidèles en plein culte

Une vidéo a récemment envahi les médias sociaux avec un contenu très controversé et qui semblait être le summum de la décadence morale dans laquelle une organisation religieuse censée représenter Dieu sur terre devrait être impliquée. Dans la séquence virale, un pasteur qui dirigeait sa veille de nuit du 31 décembre 2021, le service a été vu appelant des membres féminins qui sont venus recevoir un «bain sacré». Elles sortaient leurs vêtements juste devant la congrégation tandis que le pasteur et les autres leaders nettoyaient leurs corps et les huileraient respectivement.

Le nom de cet homme est Mensah Mark. Il est celui qui joue le rôle soi-disant « pasteur » dans la vidéo virale n’est en fait pas un homme de Dieu mais le PDG de “Phens Multimedia”, qui crée différents sketchs.
Mensah Mark, l’artiste, porte le nom de scène “pastor Blinks”. “Ce n’est pas un pasteur. Il ne prétend pas être un pasteur. Il ne possède pas d’église. En tant qu’artiste, M. Mensah fait des sketchs et des courts métrages sur l’Église et les choses qui généreront des clics.

La mission du film d’origine africaine est de répandre les mensonges et les tromperies des pasteurs religieux en Afrique et au Ghana notamment,
et ainsi d’empêcher les fidèles d’être arnaqués avec ce type d’abus et de violence. Mais, bien que les images ne fassent pas partie d’un cas réel, elles sont inspirées du témoignage d’une femme qui prétend avoir été victime de ce genre d’abus par un imposteur qui se disait pasteur religieux d’une région en Afrique.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!